Les Barbelés

Alyssa Trigano et Stella Dreyfus 3°2

Diapositive5« Durand se débat comme un blaireau pris au collet dans les griffes d’une pelote de barbelés »D. Mornet, « Tranchées de Verdun », 1990.

Le mot barbelé vient de l’ancien français « barbele » qui désignait des objets hérissés de pointes.              

Le fil de fer barbelé a été inventé en 1874 par un agriculteur américain, Joseph Glidden, pour clôturer les propriétés des Grandes Plaines. Il est tout de suite devenu un outil politique de première importance.

Le barbelé utilisé n’est plus de type « Glidden », mais est dit « rasoir », pour repousser les hommes. Pendant la Première Guerre mondiale, les obstacles de barbelés ont été fabriqués en tirant du fil de fer barbelé entre des poteaux en bois ou en acier.

En argot militaire, on appelait ça « Queue de cochon ». Son nom « barbelé » lui a donc été donné lors de la 1ere guerre mondiale, il désignait aussi en argot un alcool fort (eau de vie). Il existe différentes sortes de barbelé (piquant, tranchant et rouillé).

Le fil de fer garni de pointes dit barbelé, était un fil métallique résistant. Il était un élément important du « système tranchée ». Economiques et légers, les barbelés ont été un outil de guerre résistant aux bombardements et aux feux d’artilleries.

Sous les barbelés, 4 tombes de soldats Canadiens

Sous les barbelés, 4 tombes de soldats Canadiens

Il permettait d’empêcher et de ralentir l’avance des troupes ennemies. Le fil de fer de barbelé était très dangereux car il pouvait gravement blesser, voir tuer.

« Aussi longtemps que possible, j’avais retardé le moment de savoir : je m’écorchais aux barbelés d’un enclos de silence. » Philippe Grimbert, « Un Secret », 2004.                                                                                  

Comme à la bataille de Verdun en 1916, sur les fronts très larges, il était un outil idéal, adapté à tout type de terrain. Le rempart ainsi construit était réalisé sur 30 mètres de profondeur, 2 mètres de hauteur et des kilomètres de long.

A verdun en 1916

A verdun en 1916

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s